PROJET SEDUCEL (1) : SENSIBILISATION ET EDUCATION ELECTORALE 2007

La démocratie se manifeste par la tenue d’élections libres, justes, transparentes et à fortes participation populaire. Or cette problématique électorale a depuis quelques années plombé de manière significative l’expression du droit électoral des citoyens camerounais. Il s’agit donc là d’un problème sérieux à adresser.

L’éducation et la sensibilisation apparaissent comme les principales armes capables de réduire à grande échelle la fraude électorale et de concourir à l’organisation d’élections plus crédibles – moins contestées.

Le projet SEDUCEL 2007 est né de l’expérience accumulé par NDH-Cameroun et ses partenaires depuis près de 10 ans dans la gestion des élections en Afrique en général et au Cameroun en particulier.

A. Objectifs du projet SEDUCEL

Objectif global

De manière générale, le projet SEDUCEL visait à promouvoir les droits civiques et politiques à travers des élections libres, justes et à forte participation populaire.

Il devrait aussi permettre d’aboutir à un changement de comportement des citoyens qui cesseront de croire que les élections c’est l’affaire des autres ; ce qui conduira non seulement à une participation massive aux élections, mais aussi à la dénonciation sans crainte des cas de fraude.

Objectifs spécifiques

De manière spécifique, le projet SEDUCEL visait à :

  • permettre aux électeurs potentiels et aux futurs électeurs des zones cibles de reprendr confiance au processus électoral camerounais en participant aux élections ;
  • amener le maximum d’électeurs potentiels à s’inscrire sur les listes électorales et à exiger leurs cartes d’électeurs ;
  • Œuvrer pour la réduction des fraudes électorales lors des consultations électorales au Cameroun ;
  • Faire connaître le Code électoral.

B. Activités menées

Deux activités principales ont été réalisées dans le cadre de ce projet :

  • Conception et édition des documents de sensibilisation ;
  • Organisation d’une caravane de sensibilisation.

1. Conception et édition des documents de sensibilisation

Ces documents sont au nombre de 04 :

  • Le calendrier de poche : format A6, 02 faces en quadrichromie sur papier glacé 300 g a été produit en 10 000 exemplaires.
  • Le calendrier mural (l’affiche) : un calendrier affiche de format A3 en quadrichromie sur papier glacé 200 g a été produit en 5000exemplaires (bilingue).
  • La bande dessinée « Les Aventures de Fatou » : « Fais koi, fais koi, je vais m’inscrire ! » Cette édition de cette brochure a été essentiellement consacrée à la période préélectorale relative à l’inscription sur les listes électorales.
  • La bande dessinée « Les Techniques de fraude électorale » 3ème édition : Il s’agit d’une brochure dans laquelle les fraudes que l’on observe régulièrement sont recensées, ainsi que les solutions pour y faire fac

2. La caravane de sensibilisation

Trois provinces ont été couvertes dans cette phase de la Caravane de sensibilisation. Il s’agit des provinces de l’Ouest, du Nord-ouest et du Littoral.

Ce volet constituait une opération de renforcement de la lisibilité de l’action de sensibilisation dans les localités concernées par le projet. Il s’est agit de réaliser les actions suivantes:

  • le déploiement de l’équipe du projet dans les trois provinces pilotes ;
  • La mobilisation de 108 volontaires
  • l’affichage des messages et la distribution des documents dans les différentes localités;

l’organisation de trois conférences de lancement et de présentation des documents dans les villes de Yaoundé, de Douala et de Bafoussam

Résultats obtenus

Cette opération a permis de constituer des unités spécialisées dénommées commissariats civils de la démocratie dans les différentes villes ;

Le renforcement des capacités des citoyens observés à travers l’engouement des populations à l’endroit des ouvrages produits ;

L’intérêt des citoyens sur les réformes électorales et sur les futures élections ;

L’appropriation de l’opération SEDUCEL par les médias.