PROJET ELECTEURS EN HERBE CAMEROUN

Une étude réalisée par l’Institut Futur’Afrique en mars 2007 montre que seulement 12% des jeunes âgés de 20 à 35 ans sont inscrits sur les listes électorales. La même étude montre que sur les jeunes élèves et étudiants âgés entre 16 et 19 ans en mars 2007, seulement 3% sont intéressés par la question électorale. Or ces jeunes seront en 2011 des électeurs et leurs voix compteront pour déterminer le sens de l’Alternance attendue au sommet de l’Etat dès lors que la majorité électorale au Cameroun est fixée à 20 ans.

Lire la suite...Il est donc urgent de résoudre ce problème de désintéressement des jeunes au processus électoral pour éviter que le processus démocratique ne connaisse un coup sérieux en termes d’entrave en 2011. C’est cela qui justifie l’intérêt du « Projet Electeurs en Herbe ».

A- Objectif

Objectif général

Il s’agit par ce projet, d’amener le maximum de jeunes électeurs et futurs électeurs à s’approprier le processus électoral camerounais et ses enjeux en s’inscrivant massivement sur les listes électorales et en assumant leur responsabilité citoyenne et leur éventuel leadership en temps opportun.

Objectifs spécifiques

De manière spécifique, le projet Électeurs en Herbe :

– Vise à accroître la participation électorale au Cameroun à travers un engagement accrue des électeurs jeunes ; Il s’agit notamment de sensibiliser et de familiariser les élèves du secondaire et du supérieur au processus électoral camerounais, aux institutions politiques ainsi qu’aux rôles que peuvent jouer les citoyens et citoyennes dans la démocratie camerounaise ;

– Permettra, à travers une bonne maîtrise du processus électoral, d’avoir une nouvelle génération d’environ 20 000 jeunes camerounais maîtrisant le processus électoral et déterminés à jouer chacun son rôle pendant la période de l’Alternance attendue ;

– Contribuera, à travers la formation et la participation au processus électoral, à la construction du leadership fondé sur les enjeux de la démocratie en milieu jeune, notamment en offrant l’occasion unique pour les élèves de structurer leurs opinions, de développer leur esprit critique et de participer à un débat public.

B- Activités réalisées

Trois grandes activités ont été menées dans le cadre du Projet « Electeurs en Herbe ». Il s’agit de :

Production de documents et construction du site Internet ;

  • Un guide pour les élections scolaires ;
  • Le dépliant de présentation du programme ;
  • Les bulletins de vote ;
  • Les fiches de dépouillement ;
  • Les cartes d’électeurs et le calendrier 2008.
  • construction du site Internet
Encadrement et supervision du processus électoral dans 12 établissements pilotes ;

C-Résultats obtenus

Un pool de 26 jeunes s’est effectivement constitué:

– 14 610 jeunes ont compris la pratique électorale et les enjeux de la démocratie

– Les jeunes, bien qu’engagés à s’inscrire n’ont pas encore pu le faire du fait des entorses de l’administration qui n’ouvre pas encore les listes pour inscription

– Un pool de 26 jeunes constitué de la Promotion « Barack Obama » constitue un embryon de leadership.

– 33 établissements scolaires et 2 établissements du supérieur sont engagés dans le projet « Electeurs en Herbe Cameroun »

² Un forum de discussion a été créé mais n’est pas très utilisé.