INFOS FLASH: 

Participants attentifs aux propos des Experts

More »

Causerie éducative avec les élèves sur la CAJ

More »

Photo de fammille avec la délégation de Amnesty International

More »

 

Fêtes de fin d’année

NDH-Cameroun informe le public que ses bureaux seront fermés du, 23 Décembre 2016 au 02 Janvier 2017 pour les fêtes de noël et de nouvel an. La reprise du service est prévue le 03 janvier à 08h.

NDH compte sur la compréhension de tous ses usagers et saisit cette occasion pour leur adresser ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2017.

NDH-Cameroun en partenariat avec le REDHAC, OS-Humanitaire et l’APDHAC appellent l’Etat du Cameroun à protéger les droits de l’homme dans la lutte contre le terrorisme

A l’occasion de la célébration de la 66e Journée internationale des Droits de l’Homme, NDH-Cameroun et ses partenaires ont organisé le 10 décembre 2016 à l’Amphithéâtre de l’Université Catholique participants-et-invites-attentifs-aux-differentes-communicationsd’Afrique Centrale, une Conférence-Débat sur le thème : « le respect des droits de l’homme dans la lutte contre le terrorisme au Cameroun ». Cette Conférence qui a duré environ six heures de temps a réuni des experts de haut niveau issus des universités, de la Société Civile et des professions judiciaires ainsi que des enseignants chercheurs, des étudiants, des cadres d’OSC, des journalistes, des membres des professions judiciaires et parajudiciaires, des responsables des cercles religieux.

16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes L’Art cinématographique pour dire « Non aux violences faites aux femmes »

photos-densemble-des-membres-organisateurs-de-la-projection-debatLe Jeudi 08 décembre 2016 s’est tenue au Centre de Promotion de la femme et la famille de Yaoundé II, une projection-débat sur les violences faites aux femmes. Cette rencontre a réuni près d’une soixantaine de  participants parmi lesquels : les jeunes filles et femmes élèves du centre, leurs encadreurs, les réalisateurs des films projetés ainsi que tous les représentants des organisations impliquées : NDH-Cameroun, All Women Together et le GAPPH.